Maudite soit cette guerre ! – Lânet olsun ! – Sezgin Tanrikulu, avocat, Diyarbakir.

fft5_mf506490.1281295398.Jpeg

« Cette guerre continue de nous séparer de la façon la plus crapuleuse qu’il soit, de ceux qui nous sont les plus proches et de leurs proches.

Maudite soit cette guerre

Cette guerre nous emmène sur un chemin qui nous met en pièces.

Maudite soit cette guerre.

Elle nous emmène sur une voie sur laquelle nous ne pouvons plus rassembler nos morceaux.

Maudite soit cette guerre

Maudits soient les vils traquenards qui sont utilisés dans cette guerre.

Maudite soit-elle !

Quelques soient ceux qui ont fait ça.

Quelque soit la raison.

Qu’ils soient maudits. Personne ne peut légitimer ce guet-apens en évoquant comme excuse la disproportion des moyens utilisés (entre ceux de l’armée turque et de la guerilla du PKK NDT) Sedat en a été la dernière victime. Il vivait en dehors des réalités de ce monde, comme un derviche. La vie et l’humanité étaient au coeur de sa personne et de son métier d’avocat.

Mais il n’est plus là.

Comme un derviche, il accourait pour apporter son aide partout où il y avait injustice, mon ami qui défendait la vérité dans un pays désolé avec une poignée de compagnons, l’ancien président du barreau de Batman.

Sedat n’est plus là.

Oui, maudite soit-elle !

Maudites soient ces méthodes qui voudraient rendre invivable tout l’espace où nous vivons, plaçant partout des traquenards.

Oui, maudit soit ce traquenard qui a mis fin à la vie de Sedat, à la liberté, la paix, la démocratie, les séparant de ceux qui les entouraient, lui et les frères Özdemir, eux qui consacraient leur vie à la démocratie et au combat non violent.

Une guerre qui tue des innocents en les piégeant dans de tels traquenards ne peut pas être la guerre des Kurdes qui luttent pour leurs droits et leurs libertés et ont soif de droits et de libertés.. Elle ne peut pas être conduite au nom des droits et des libertés des Kurdes .

Oui, peut-être que ce traquenard ne leur était pas destiné. Peut-être que cette mine était destinée à des soldats qui seraient venus éteindre l’incendie.

Ok, mais qu’est-ce que cela aurait changé ?

Aurions- nous gardé le silence si c’était des soldats qui avaient été tués de la sorte, au lieu de nos proches amis ?

Aurions-nous gardé le silence en pensant  » Quelle victoire ! « , si ceux qui avaient été tués dans ce traquenard étaient des soldats ? Non ! Nous ne l’aurions pas fait.

C’est pourquoi le temps est arrivé.

C’est le moment de s’élever contre cette guerre et ses méthode en le proclamant haut et fort.

Maintenant, oui, maintenant, nous devons nous lever contre cette guerre et ses méthodes. Mille fois Fini !

Nous devons élever nos voix contre ces traquenards dressés contre nos vies, celles de nos amis, de nos camarades. Nous devons crier que ces traquenards déchirent en lambeaux nos valeurs humaines.

J’ai un mot ou deux à dire à la population de Batman.

Nous ne pouvons pas redonner vie à une vie perdue.

Mais la vie aurait du rester là où était Sedat, et particulièrment là où il a perdu la vie. Cela n’a pas été le cas.

Est-ce cela votre sens de la justice et du droit ?

Est-ce cela votre capacité de loyauté et de fidélité ?

Est-ce cela votre ardent désir de liberté et de démocratie ?

Est-ce cela votre objectif de paix et de fraternité ?

Où étiez vous ces jours derniers ? Faisait-il trop chaud ? Ou bien est-ce le fait, que quand c’est notre ‘propre mine » qui fait exploser en morceaux les corps de nos propres amis – les plus aimés, même – nos pieds et notre perception n’arrivent plus à fonctionner ? N’êtes vous donc plus capables de vous rendre jusqu’au cimetière ou jusqu’à l’hôpital ?

C’est ainsi que vous prenez possession de l’héritage de votre derviche, votre Soufi, qui a consacré toute sa vie au combat pour la justice et la liberté, n’attendant rien en retour ; qui souhaitait rester derrière la scène, marchant sans bruit, souriant en toute occasion, et n’était attaché dans ce monde qu’à l’humain et à la vie humaine.

N’est-ce pas lui qui accueillait toutes vos souffrances avec sa chaleur et sa compassion, qui répondait à toutes vos sollicitations, qui ne coupait jamais son téléphone et accourait à votre aide en toutes circonstances ?

Lequel d’entre vous ne l’a jamais vu à ses côtés à des moments où personne n’était joignable ?

Alors, où étiez vous ces jours derniers ?

La mine sur laquelle Sedat et les 3 frères Özdemir ont roulé, ne les ont pas seulement tué de façon sanglante, lui et ses amis. Elle a aussi fait exploser nos cœurs en morceaux – 1000 fois finis.

C’est pourquoi, comme je l’ai déjà déclaré, ceux qui disent se battre pour nos droits et pour nos libertés doivent prendre l’initiative de transformer cette lutte en un combat non violent. Parce que cette guerre et ces méthodes n’ont rien apporté de bénéfique pour les droits et les libertés des Kurdes. Chacun sous le soleil sait que c’est la vérité.

Cette guerre et ces méthodes n’ont absolument rien apporté en termes de droits et de libertés aux Kurdes.. C’est la suprématie du droit et de la justice, de la liberté et de la démocratie qui doit être appliquée. Le temps de cette guerre et de ces méthodes au nom de nos droits et de nos libertés n’a que trop duré. »

Sezgin Tanrikulu, avocat, ancien président du barreau de Diyarbakir

  • texte publié dans Radikal le 5 août 2010 – (que j’ai traduit en m’aidant de la version anglaise )
  • Orhan Kemal Cengiz avait rendu hommage à Sezgin Tanrikulu et ses amis avocats des droits de l’homme, dont Sedat Özevin, à Batman)

 

enterrement des frères Ozdemir, Batman août 2010.

Dans la nuit du 30  juillet dernier, 3 frères, Sadi Özdemir, ancien président de l’IDH de  Batman et muhtar du village Demirlipinar, Salih Özdemir, ancien président du HEP (premier parti kurde, interdit) pour la province de la Batman et leur frère  Sofi  Özdemir venu d’Allemagne pour des vacances, ainsi que Sedat Özevin ancien président du barreau de Batman,  très connus dans la province pour leur combat pour les droits de l’homme, ont été tués par une mine placée sur leur chemin. Ils se rendaient sur les lieux d’un incendie , allumé intentionnellement dans une installation pétrolière de – Raman Petrol, du nom du clan dont les frères Özdemir sont à  la tête –  à 200 mètres du village de Demirlipinar. Cet incendie s’avérait être un piège – du PKK, et peut-être  pas tout seul,  dans ce far west des champs pétrolifères de Batman – dans lequel ils ont perdu la vie.

 

100803-045333-6998-c.1281294472.jpg

Le 3 Août, les avocats du barreau de Batman rejoint  par des associations représentatives de la société civile participaient à une marche silencieuse à Batman, appelant à une paix sans slogans ni drapeaux, ni couleurs. Des avocats ont souvent été des cibles dans ce conflit.  Et c’est sûrement ce milieu associatif kurde,  qui est le plus porteur d’espoir pour l’avenir de la région.

 

sedatozevin.1281333168.jpg

Sedat Özevin était très engagé avec Sezgin Tanrikulu dans le combat pour le déminage de la région.

4 commentaires sur “Maudite soit cette guerre ! – Lânet olsun ! – Sezgin Tanrikulu, avocat, Diyarbakir.

  1. Je ne crois pas que Tanrikulu se serait permis d’écrire n’importe quoi, comme vous le prétendez.
    L’info m’avait été confirmée sur place par des personnes pourtant dans « la ligne » comme on dit, mais pas dépourvuesde cerveau pour autant. Et qui connaissent le terrain.
    Et depuis, cet attentat a bien été revendiqué par le PKK,
    http://www.haberturk.com/gundem/haber/544469-pkk-batman-saldirisini-ustlendi

    et le lien vers un média on ne peut plus « dans la ligne »

    http://www.firatnews.com/index.php?rupel=nuce&nuceID=31636

    Il parait qu’Ocalan est furieux (c’est ce qu’on m’a dit, mais je n’ai pas vérifié).
    Et en quoi n’est-ce pas les méthodes du PKK ? Vous pouvez l’expliquer?

    De toute façon , les funérailles de personnalités aussi populaires que les Özdemir auraient été celles de Sehit sinon (des dizaines de milliers de personnes!) Et ça pas la peine de s’être fait confirmé l’info sur place pour le savoir quand on connait un minimum la région, non? Or c’est loin d’avoir été le cas….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s